Institut de Victimologie

ACTUALITÉS

Colloque national sur LES VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS - 14 juin 2013

Gérard Lopez, Président de l'Institut de Victimologie et Karen Sadlier directrice du pôle Enfants/Adolescents du Centre du Psychotrauma sont intervienus au colloque sur les violences faites sur les enfants organisé au Sénat par André Vallini, sénateur et Président du Conseil général de l'Isère, et le Docteur Anne Tursz, pédiatre, directeur de recherche émérite à l'Inserm et présidente du comité de pilotage scientifique du colloque.

Le colloque était présidé par Valérie Trierweiler et placé sous le haut patronage de Jean-Pierre Bel, Président du Sénat.


Colloque L'OTAGE POLITIQUE - 10 juin 2013

Colloque organisé par l'Institut de Criminologie et de Droit Pénal de Paris de l'Université Panthéon-Assas (ParisII) sur le thème de "L'OTAGE POLITIQUE"

Les docteurs Aurore SABOURAUD-SÉGUIN et Gérard LOPEZ, sont intervenus dans le cadre du Colloque organisé par l'Institut de Criminologie et de Droit Pénal de Paris de l'Université Panthéon-Assas (ParisII) sur le thème de "L'OTAGE POLITIQUE" le lundi 10 JUIN 2013 à 8H45.


Colloque ALTÉRITÉ ET VULNÉRABILITÉS - 23 mai 2013

L'Institut de Criminologie de Paris a organisé un colloque sur le thème :
"ALTÉRITÉ ET VULNÉRABILITÉS"
Le Jeudi 23 mai 2013


19ème journée de la mission famille du CNIDFF

Le Docteur Gérard LOPEZ Président de l’Institut de Victimologie est intervenu le 24 mai 2013 sur le soi-disant syndrome d’aliénation parentale au cours de la dix-neuvième journée de la Mission Santé Familles du CIDFF qui portait sur l’identification et l’analyse du discours et des pratiques de la mouvance masculiniste. Avec la participation de Patric JEAN réalisateur du film La domination masculine.


Controverse sur les conséquences des violences sexuelles subies dans l'enfance


Après concertation, le Pr Marcel Rufo et le Dr Gérard Lopez sont convenus que leur différend récent, exposé sur le Site de l'Institut de Victimologie, ne concerne pas les compétences professionnelles de l’un ou de l’autre, en aucun cas remises en cause, mais sur leurs vues divergentes sur les conséquences à long terme des violences sexuelles subies dans l'enfance.