Institut de Victimologie

Chaire UNESCO

logo unesco

  • Les 18 et 19 mars 2015, L'UNESCO et l'institut de Victimologie ont organisé à l'UNESCO le colloque "DU RECUEIL DE SA PAROLE AUX DROITS DE L'ENFANT EN DANGER" auquel ont assisté plus de 200 personnes.

    Ont présenté leurs travaux :
    Madame Mireille CYR de l'Université de Montréal : le protocole d'audition des enfants NICHD
    Madame Flore Capelier : Comment concilier les droits de l'enfant et les droits et libertés individuels des membres de la famille
    Dr Jean-Marc Ben Kemoun, de l'université Paris Descartes : Contourner les difficultés du recueil de la parole de l'enfant dans les unités médico-judicaires spécialisées : la recherche de la preuve dans une dimension de protection.


  • En 2010, un Colloque a été organisé à l'UNESCO par les Ateliers Cliniques du Centre de Psychotrauma : « A la croisée des traitements du Psychotrauma : rôle de l'attention, de la modulation de l'éveil physiologique » par le Docteur Bessel van der KOLK, Université de Boston, Trauma Center de Brookline, Massachussetts.
    Ce colloque a connu un grand succès parmi les auditeurs par sa tenue et son intérêt scientifique et pédagogique.
    Un DVD, avec traduction en français reprend les principaux moments de l'intervention du Professeur Van DER KOLK. Il est en vente au Centre au prix de 10 ¤.

  • CONTACTS INTERNATIONAUX

    Le Dr Gérard Lopez, président de l’Institut de Victimologie, est le coordinateur du comité européen de la chaire Unitwin Unesco : « Aborder la violence un défi transdisciplinaire » dans laquelle figuraient dès son origine :
    - Universidad Nacional de San Luis (Argentine)
    - PREVIF, Fondation pour la prévention de la violence familiale, ONG (Chili)
    - Université Paris XIII
    - Institut de victimologie de Paris
    - Equipe interdisciplinaire internationale de philosophie pénale, Institut de criminologie Université Panthéon-Assas, Paris II
    - Laboratoire d'éthique médicale et de la santé publique, faculté de médecine Necker, Paris V (France)
    - Université La Sapienza, Rome (Italie)

    Actuellement l’activité de la Chaire s’étend en Algérie (Société Algérienne de Recherche en Psychologie) où elle organise un enseignement de thérapie cognitivo-comportementale, en Azerbaïdjan (Académie des sciences), en Israël (Société franco-israélienne de victimologie infantile), à travers l’Antenne réunionnaise de l’Institut de victimologie (ARIV) à l’Océan Indien (Ile Maurice, Afrique du Sud) et jusqu’en Nouvelle Calédonie où Paris 5 et Paris 2 ont organisé des Diplômes universitaires de victimologie et de médecine légale.

    FADAH (Fundación Argentina de Acción Humanitaria) est également un partenaire très actif de la chaire et par conséquent du Laboratoire d’éthique médicale et de Médecine légale, comme tous les autres partenaires. Lien vers notre correspondant en Argentine : www.fadah.org.

    Le Professeur Louis Jehel (PU-PH), chef du service de psychiatrie et psychologie médicale, de psychotraumatologie et addictologie du Centre Hospitalier Universitaire de Fort-de-France, a demandé à associer l’Université Antilles-Guyane aux activités de la Chaire pour les Caraïbes.

    L’institut de Victimologie a organisé à Paris, dans les locaux de l’Unesco, des journées internationales de formations animées par des chercheurs nord-américains renommés, membres de la Task-force chargée de la révision du DSM :
    - le Pr Marylene Cloitre, Ph.D, Departments of Child and Adolescent Psychiatry, Director of the Institute for Trauma and Stress at the New York University Child Study Center ;
    - Mme Laurie Anne Pearlman, Ph.D, spécialiste du traumatisme vicariant ;
    - le Pr Bessel van der Kolk, past President of the International Society for Traumatic Stress Studies, Professor of Psychiatry at Boston University Medical School, and Medical Director of the Trauma Center at JRI in Brookline, Massachusetts.

    Le Dr Gérard Lopez a également des contacts avec l’Ecole de criminologie de l’Université de Montréal : le Pr Maurice Cusson, le Pr Jean Proulx, et le Pr Stéphane Guay ont successivement animé le séminaire de criminologie du Master 2 « Prise en charge des victimes et des auteurs d’agressions » et du Diplôme universitaire de victimologie et celui de prise en charge des auteurs d’infractions à caractère sexuel.

    La chaire va étendre son action au Maroc où des contacts sont pris avec l'Université de Casablanca (Pr Mohamed Jaouhar, vice-doyen, responsable du Master de sciences criminelles) et avec le Pr Belgnaoui, directeur du département de psychologie de l'Université Hassan II de Mohammedia.

    La chaire soutient le projet de création d’un service d’accompagnement des victimes au Mali grâce à un médecin Malien qui a validé le diplôme universitaire de victimologie en 2011.

  • Le Comité d'Etat pour la famille, les femmes et des enfants de la République d'Azerbaïdjan et la Chaire Unitwin Unesco « Aborder la violence : un défi transdisciplinaires », avec le soutien de l'Ambassade de France, organisent un enseignement universitaire concernant les victimes et les auteurs de violences incluant le droit comparé, la psychologie et l'action humanitaires.

Télécharger
Le programme de l'enseignement - DU AZERI Fichier word - Poids : 302 Ko
Télécharger
Newsletter de la chaire Unitwin Unesco Fichier PDF - Poids : 362 Ko